mardi, décembre 26, 2006

Bilan 2006

Je n'ai pas encore sacrifié à cette tradition du bilan.

Bien entendu, la nouvelle de 2006, ce n'est pas l'émergence de Ségolène Royal, c'est la croissance mondiale qui fait sortir un million de chinois de la pauvreté tous les mois et presque autant d'Indiens.

En Europe, nous n'en sentons que peu les effets (1), mais c'est notre problème.

(1) : à part qu'elle nous empêche de sombrer dans le marasme que notre aboulie nous mériterait.

Aucun commentaire: