mardi, juillet 10, 2007

La simplicité ? La sobriété ? Quelles horreurs !

JMA écrit une fois de plus ce qui est déjà évident pour ceux que le sujet intéresse :

La fiscalité "à la française"


Et pourtant, nous allons faire tout le contraire de la simplicité prônée.

A croire que nos gouvernants cherchent à compliquer tout ce qu'ils touchent, pour justifier leur existence. Car, si les choses étaient simplifiées, nous finirions par nous apercevoir que nous pouvons nous passer d'eux sans grand dommage.

Je ne puis m'empêcher de faire des comparaisons entre notre classe politique actuelle et l'aristocratie d'ancien régime. Ca sera l'objet d'un prochain message.

Aucun commentaire: